Cette fois, mon mari a trouvé un ciné porno vraiment sordide. Et, si vous me connaissez un peu, vous savez que ce genre d’endroits a le chic pour m’exciter un maximum. Avec un panneau où j’ai écrit que je veux pomper un maximum de bites, topless, je me plante devant l’écran. Les mecs ne tardent pas à me rejoindre pour une soirée de débauche, un gangbang extrême et un bukkake du même tonneau.

dogging slut

dogging et lieu sordide

Personnellement, si j’aime bien pratiquer le cruising, je préfère, pour mes soirées de débauche, les clubs échangistes particulièrement cleans et safes. Mais il m’est arrivé de discuter avec des libertines qui, quant à elle, aime l’aventure extrême des lieux les plus glauques.

L’une d’elles m’a raconté comment elle s’était retrouvé à sucer des bites d’inconnu dans les toilettes puantes d’une aire d’autoroute. A l’instar de Marion et de la sextape ci-dessus, elle a adoré le côté glauque de la chose. A chacune ses goûts !