Tout le monde pense qu’un gloryhole, c’est fait pour sucer des bites à la chaîne. Mais quand la boite et les trous sont bien faits, un mec peut très bien te niquer la chatte pendant que tu en pompes un autre à l’autre bout. Bref, mon mec m’a emmenée comme une traînée servir de vide-burnes dans un club, et le glory-hole, comme moi, a fini trempé de jus de couilles.

dogging slut