Plus ça va, plus mon chéri apprécie le candaulisme, plus il aime être cocu et regarder sa petite femme salope en pleine baise avec des inconnus. Aujourd’hui, il a fixé rendez-vous à un pote à lui, un beau black, paraît-il bien monté à en croire ma copine Sara. Il se cache dans un coin de la maison et filme toute la scène. C’est en me faisant niquer à fond par mon nouvel amant que je m’aperçois que mon chéri ne se contente pas de filmer : il se branle en nous regardant.

libertine américaine