Mon mec fantasme depuis longtemps sur le fait de vendre ma bouche et ma chatte de salope à des mecs sans même les connaître. Il a donc proposé à six parfaits inconnus de venir me baiser en tournante, les uns après les autres, et a encaissé un euro pour chacun d’entre eux. Mais rassurez-vous, cela n’a rien à voir avec du proxénétisme, puisque il a fait donc des malheureux 6 euros à une œuvre de charité. La morale est sauve !

dogging slut