C’est ce qu’on appelle conjurer le sort. C’est dans une chambre d’hôpital qu’on retrouve Barby, notre amatrice de partouze, déguisée en infirmière, ainsi qu’une autre copine libertine. Les deux vont se livrer à une orgie sexuelle avec un beau jeune homme qui jouera le rôle du toubib. Ce film porno amateur a été tourné un peu avant l’épidémie.

libertine salope

hôpital, lieu de fantasmes

Parmi les lieux tabous pour le sexe, on trouve ceux qui ont à voir avec la santé, mais aussi avec la mort. Et pourtant, cimetières et hôpitaux figurent régulièrement parmi les plus cité comme lieux de fantasmes. On peut imaginer que, durant la pandémie, ce chiffre a une peu baissé.

Quoi qu’il en soit, rêver d’une orgie dans une chambre d’hosto, et pas seulement d’un plan cul avec un infirmier ou une doctoresse, je trouve qu’il faut être un peu tordue. Et j’adore ça !