Cela fait pourtant un moment que j’utilise Twitter pour faire un peu de pub à mon site personnel (voir sous la vidéo). Mais jamais je n’aurais pensé à utiliser ce réseau social pour draguer. On est bête, parfois, je vous jure, car si une libertine peut y exposer sa vie sexuelle, pourquoi ne pas y trouver quelques amants. Bref, un Tweet bien senti plus tard, je me retrouve avec plusieurs mecs, jeunes ou plus vieux, pour me sauter devant la caméra de mon mari. Et moi, je gazouille de plaisir !

dogging slut