Pendant le confinement, il n’était pas facile de trouver des volontaires pour me baiser. Alors j’ai remplacé la bite par toutes sortes d’objets, dont ce légume. Normal qu’il participe lui aussi à mon nouveau gangbang. Et entre deux queues prises en chatte ou en bouche, les mecs me l’ont enfoncé dans mon trou avide de sensations. Ils m’ont ensuite déglinguées comme j’aime.

dogging slut

légume et autres objets de masturbation

Personnellement, je n’ai jamais bien compris l’engouement pour les sextoys. Si vraiment j’ai besoin de me mettre quelque chose entre les cuisses, je trouve toujours dans les objets du quotidien. Ensuite, les moteurs des sextoys me donnent un orgasme pas aussi agréable.

La seule chose que je conçois, c’est pour le sexe anal. Là, il faut que l’objet possède de quoi ne pas être « avalé » par le cul. Ne riez pas, c’est un cas très fréquent aux urgences. L’air con…