Personnellement, j’aime bien quand les mecs sont bien rut, qu’ils sont un peu « morts-de-faim » comme disent certaines fausses libertines qui n’aiment pas le sexe sans complexe. Cette fois, pour ce gangbang maison, j’ai demandé aux mecs volontaires de me dire à quel point il étaient en manque. Bilan : j’ai droit droit à une troupe de gars en rut pour me niquer.

dogging slut

en rut ou en manque ?

90% des libertines vous le diront : il n’y a rien de pire que des mecs en manque de sexe dans un club échangiste. Et plus ça se voit, moins vous avez de chance de séduire un couple ou de participer à un gangbang. C’est ainsi, le contentement sexuel attire, le manque repousse.

Il en va ainsi dans la vie de tous les jours. Alors, être en rut, oui (c’est mieux que de bander mou), mais si vous êtes vraiment « mort-de-faim », essayez au maximum de le cacher. Sinon, vous ne plairez à aucune femme, ni libertine ni verticale.