Fin septembre dernier, j’ai profité de l’été indien particulièrement radieux pour passer un week-end au bord de la mer. Un week-end libertin, s’entend, car, vous me connaissez, il ne se passe pas une semaine sans que j’offre ma chatte à un gangbang. C’est donc sur une plage nudiste, en plein été indien, que mon mari a filmé ces mecs qui venaient me baiser les uns après les autres et se vider les couilles sur moi.

dogging slut

été indien, été libertin ?

Pour la première fois cette année, j’ai pu me rendre dans le quartier naturiste du Cap d’Agde durant le mois de septembre. D’habitude, mes obligations professionnelles m’en empêchent largement. Je m’attendais à voir sur place essentiellement des retraités, sachant que ceux-ci sont majoritairement naturistes « verticaux ».

Quelle ne fut pas ma surprise de trouver, en fait, pas mal de personnes entre deux âges, très libertines, ainsi qu’une grande proportion d’étudiants et d’étudiantes coquines…