Personne ne sera surpris d’apprendre, j’imagine, que l’été est ma saison préférée. Il fait chaud et le temps est propice à l’exhibition hardcore et au dogging amateur, mes passions. Certes, ce mois d’août n’a pas été génial au niveau de la météo, mais suffisamment en tout cas pour que je découvre un nouveau parking où les gars en rut retrouvent des couples exhibs et des salopes prêtes à leur vidanger les burnes. Ce soir-là, les mecs devaient gicler dans ma chatte.

dogging slut