On arrive dans le club libertin, on prend un verre et Kim, une copine libertine aux gros nichons me dit de but en blanc que, ce soir, elle veut du sperme sur les seins. Un maximum, précise t-elle. Toujours aussi partante pour aider les autres à réaliser leurs fantasmes, je me mets ma bouche à la disposition de ces messieurs, exigeant simplement qu’ils giclent sur les nibards offerts de mon amatrice de bukkake.

rejoindre Susy sur son blog