En voyant cette vidéo, un copain libertin m’a dit que c’était le rêve érotique caché de tout homme. J’ai du mal à le croire, car nous n’avons pas, nous les trois dominatrices amatrices, épargné le pauvre esclave mâle à nos pieds. D’ailleurs, en parlant de pieds, c’est en léchant et même suçant les nôtres que ce soumis a du commencer la séance. Mais très rapidement, excitée par son dévouement à la cause des femmes libertines, je lui donné mon sexe à lécher.

rejoindre Susy sur son blog