Je suis chienne où je veux et quand je veux. C’est là ma liberté de femme. Mais quand je pars dans un cinéma porno pour du dogging, autant vous dire que c’est toujours extrême. Je ne choisis pas les hommes qui vont me baiser, je ne sélectionne pas ceux qui auront le droit d’éjaculer sur mon corps. Je suis la chienne de tout le monde et, comme dans cette vidéo, j’accepte tous les mecs.

partouzeuse libertine allemande

les différents niveaux d’exhibition et de dogging

Quand on parle d’exhibition libertine, il faut bien distinguer trois degrés d’implication de l’amatrice :
– l’exhibition simple : une femme ou un couple se montre dans un coin à voyeurs. Personne n’a le droit de la toucher.
– le dogging amateur : la femme (ou son mari) choisit ses partenaires.
– le dogging extrême : comme dans cette vidéo, l’amatrice est offerte à tous, telle une chienne docile, sans pouvoir sélectionner les voyeurs avec qui elle va baiser (ou qu’elle va juste sucer).