Wayne, mon chéri, nous présente de plus en plus comme un couple trioliste. Il dit qu’il a de moins en moins envie de partager des meufs avec moi, et que le rôle du voyeur candauliste ne le satisfait pas non plus. Alors, il cherche sur les réseaux des mecs suffisamment en rut pour bien me niquer. Il est donc tombé sur Derrick, un gars à la queue bien épaisse et surtout bien dure, avec qui il m’a niquée copieusement, comme j’aime.

libertine américaine