Ce qu’il y a de bien quand on se lance dans le porno amateur, c’est qu’on peut mettre en scène tous ses fantasmes. Celui de ma copine Beth consiste à abuser à deux couguars très libertines d’un type chargé des travaux d’entretien de la maison. Elle me téléphone, me disant qu’il y a quelque chose à voir chez elle. Là, je trouve un jeune mec, totalement innocent, qui va nous servir de proie sexuelle.

vieille coquine