Etre traitée comme une catin, et jouir de la pluralité masculine, c’est ma passion. Ce que sait bien la directrice du club échangiste où j’ai mes habitudes. En bonne complice, elle a convoqué tous ses habitués pour venir me baiser en gangbang. Quelle superbe surprise ça a été. D’autant qu’elle avait annoncé la présence d’une vraie catin et que, du coup, les mecs se sont laissés aller à leurs fantasmes. Ce jour-là, tout le club échangiste m’est passé dessus ! (traduction maison, tout comme la vidéo)

partouzeuse libertine allemande