On va se le dire franchement, sans révéler un scoop : 2020 fut une année pourrie en matière de libertinage et de sexe sans entraves. Une vraie pub pour les puritains ! Mais ceci ne m’a pas empêchée de me faire quelques gangbangs, quelques sorties dogging et quelques partouzes, dont voici le best-of en vidéo, sous forme d’éjacs dans mon visage, ma bouche, ma chatte, mes seins…

dogging slut